Actualités

Sur la route du Tour avec Anne-Marie Lizin et un coq wallon.

Image insolite, parmi d’autres, sur la route du Tour de France. En attendant les coureurs, l’ancienne bourgmestre de Huy, Anne-Marie Lizin, sympathisait avec un coq wallon. Fièrement.

Le Tour de France en Belgique, ce sont aussi des rencontres insolites. Comme celle, à l’entrée de Gives, entre un coq wallon à taille humaine et l’ancienne bourgmestre de Huy, Anne-Marie Lizin. L’un et l’autre posaient avec fierté. Heureux de saluer le passage du Tour devant leur domicile, jugé le long de la RN 90.

A l’endroit où Anne-Marie Lizin déplorait, la veille au soir, un accident de voiture. «Nous avons été secoués par un accident en face de la maison aux alentours de 22h30. Heureusement, la personne accidentée a survécu. Elle est légèrement blessée. Dans l’embardée, elle a emporté les ballons qui avaient été installés pour la fête du quartier.»

Si cela a jeté un froid aux festivités, le quartier était à nouveau bien animé ce mardi matin. Pour accueillir les coureurs, en route vers la France. 

Fête de la musique

Décidément les "LEMD" sont superbes. Une fête de la musique à Huy où le groupe POURHuy s'est promené ce vendredi et samedi. Les meilleurs ont été Les Escargots Meurent Debout, nous les félicitons.

Pénible conseil communal.

Un conseil communal très décevant ce mardi soir 19 mai, qui montre l'indifférence du collège actuel à l'égard des problèmes que rencontrent les habitants dans la ville.

Le collège se vante d'un boni en hausse sans y être pour quoi que ce soit puisque le boni est dû à l'hiver très doux et donc aux économies imprévues et à une recette issue du fédéral en faveur du SRI, énorme et mise sur les rails parlementaires en …2002. On ne peut mieux dire qu'ils n'y sont pour rien, c'est un NVA qui l'a enfin finalisée.

Mais par contre, railleries et attitude hautaine pour le fait que les piétons n'ont toujours aucun passage protégé entre les deux grands magasins d'Ahin (Housiaux a le culot de parler d'une passerelle, proposition de POURHuy depuis ...2011), et stupide ricanement quand nous les obligeons à reconnaitre qu'il n'y a plus de pharmacies de garde à Huy durant les longs week-ends. "Ils ne sont pas responsables" mais ils pourraient peut-être essayer de faire jouer à leur ville un rôle actif et régional pour les hutois qui n'ont pas les moyens de trouver une pharmacie à Amay ou Marchin?

Et le blocage de la rue du Roc? On attend d'être hors délai pour toucher des intérêts de retard… Mais les habitants qui doivent attendre 20 minutes pour qu'une ambulance puisse accéder, on s'en moque ?!

Une vraie honte. Des "apathiques" comme a dit écolo, non pire, des fainéants, avec un poil dans la main comme un baobab.

Anne-Marie Lizin

1er mai 2015.

Les équipes de POURHuy ont eu un premier mai très actif. Distribution, avec grand succès, de 300 muguets dans les quartiers de la rue Sainte-Yvette et de la Chaussée de Liège, puis Beer Rock à l'Elysée Beaufort. Ensuite, nous avons suivi le parcours de créatour durant ce week-end. Et, cerise sur le gâteau, un super spectacle des zappeurs, ils sont enfin revenus… 

Un conseiller hutois propose de signer les feuilles de présence en fin de séance: «Pour que ceux qui ne participent à toute la réunion ne touchent pas leur jeton de présence».

Grégory Vidal, conseiller de l’opposition Pour Huy, a fait grincer les dents mardi soir à Huy. Il a proposé que les élus qui participent aux commissions signent leur feuille de présence en fin de réunion « Pour éviter que ceux qui quittent la séance après 5 ou 10 minutes touchent aussi leur jeton de présence ».

Comme pour le conseil communal, le jeton de présence aux différentes commissions est de 194 euros bruts, soit 120 euros nets. Avant chaque conseil, une commission travaux est programmée. Pour le reste, elles sont fixées de manière aléatoire en fonction des nécessités.

Le conseiller Philippe Charpentier (IDHuy – cdH) s’est étonné de cette proposition : « Cela fait 30 ans que je suis au conseil et je n’ai jamais eu le sentiment qu’un élu a voulu resquiller ou détourner la rémunération. Si l’on vous suit, on pourrait aussi amputer les jetons de présence des chefs de groupe qui arrivent en retard au conseil. Par ailleurs, la plupart des réunions auxquelles nous assistons sont gratuites. »

Expos.

POURHuy en visite à l'exposition du Photo Club à Tihange et également chez Francine Declleer pour une exposition de peintures consacrée à Paul Mohr.

Pages

S'abonner à Actualités